27 mars 2018 0 Commentaire

Extase, oui mais

Fourmille l’extase, fournis
Ma peau de langueur
Des battements d’un coeur
Inconnu et charmeur

Soupire mon âme, chéris
Le plaisir éphémère
D’embrasser un amour
Physique et sans repères

***

Oui,
Le dos s’est drappé de moiteur
Sous tes doigts chauds…
Oui,
Le corps s’est plié dans les vapeurs
De nos échos….

….mais le cérébral demeure inexploré….

 

Laisser un commentaire

Alaindubs89 |
Ce que je ne suis pas ! |
Lesannabellades |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | O' Nouvelles de Guy
| Je veux tout lire..Et tout ...
| L'atelier d'écrit...