5 mars 2018 0 Commentaire

Adieu

Quand le soleil s’éveillera
Mon coeur s’élèvera
En d’obscurs tréfonds vermeils

Et dans la pâleur de la lueur
Matinale
Mon âme périra dans la candeur
Abyssale

Adieu chaleur organique
Douce chanson oblique
Adieu profondeur de la vie
But ultime de mes envies

Je ne suis plus qu’une chair
Ouverte
Une matière pleine d’une vacuité
Déserte

Un vulgaire squelette
Maquillé d’illusions inertes

Laisser un commentaire

Alaindubs89 |
Ce que je ne suis pas ! |
Lesannabellades |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | O' Nouvelles de Guy
| Je veux tout lire..Et tout ...
| L'atelier d'écrit...